Robot aspirateur : est-ce que ça marche vraiment ?

0

Vous aimeriez vous débarrasser de la corvée de nettoyage de votre intérieur ?

Vous envisagez d’acheter un robot aspirateur (http://aspirateur-robot.fr/) mais vous vous demandez si ce type d’appareils fonctionne vraiment ? Il faut tout d’abord savoir que comme pour les aspirateurs classiques, le choix de l’appareil aura une grande influence sur son efficacité. Les modèles bas de gamme seront évidemment moins performants que les robots plus élaborés, et il est important de trouver l’aspirateur qui convient à vos besoins et aux caractéristiques de vos sols.

Quoi qu’il en soit, la grande majorité des robots aspirateurs disposent de plusieurs avantages qui vous feront gagner du temps. Cependant, il faut savoir qu’il s’agit d’appareils encore perfectibles : il faut préparer son intérieur avant de faire passer le robot, et parfois repasser derrière lui pour un sol parfaitement propre.

Les avantages indéniables de l’aspirateur autonome

Muni de capteurs, l’aspirateur autonome se déplace seul dans votre appartement ou votre maison, même en présence d’obstacles qu’il peut aisément contourner.

Même s’il dispose en général d’une puissance inférieure à celle des aspirateurs traditionnels, il est conçu avec de petites brosses qui accumulent les poussières avant de les aspirer. Son petit plus, c’est sa taille réduite qui permet non seulement de le ranger facilement, mais surtout de le faire passer dans des endroits parfois inaccessibles comme le dessous des meubles.

Les modèles les plus récents sont par ailleurs relativement performants et laissent le sol propre, quel que soit le revêtement (moquette, carrelage, parquet, etc.) et s’avèrent parfois plus efficaces que les aspirateurs classiques sur les tapis. Ils ont également la capacité d’aspirer diverses saletés, de la simple poussière aux cheveux en passant par les poils d’animaux qui envahissent souvent les intérieurs.

Les contraintes à prendre en compte avant d’acheter un robot aspirateur

Même si le robot aspirateur semble bien pratique, son efficacité est à relativiser et il ne faut pas négliger certains de ces inconvénients  :

  • Il ne passe pas toujours très bien dans les coins ou derrière les portes et peine parfois à se débarrasser des taches les plus tenaces : il faut donc parfois repasser un coup de balai ou d’aspirateur à ces endroits.
  • Il faut penser à laisser les portes ouvertes pour que le robot puisse intervenir dans l’ensemble des pièces. De plus, il est indispensable de bloquer ces portes, afin que le robot ne les referme pas malencontreusement et ne se retrouve bloqué dans une pièce.
  • Même si le robot aspirateur se veut autonome, il n’est pas encore capable d’affronter tous les obstacles. Vous devez donc ranger tout ce qui serait susceptible de gêner l’appareil comme les câbles, les petits objets, etc.
  • Lorsque l’amas de poussières, de cheveux et de poils est trop important, cela peut bloquer l’appareil, et il faut donc le nettoyer avant qu’il ne puisse continuer son travail.

Malgré les nombreuses améliorations portées à l’aspirateur robot, il existe donc encore certaines contraintes et quelques précautions à prendre pour que votre appareil laisse le sol le plus propre possible.

mm

Mathieu, 24 ans, est en 3ème année de Licence Economie à la Sorbonne. Il se passionne pour l’économie nationale et mondiale et la politique macro-économique.