Comment obtenir un terminal de paiement ?

0

Avec l’avènement du numérique actuel, l’achat et l’utilisation d’un terminal de paiement est devenue indispensable. C’est tout aussi avantageux pour le client que pour le commerçant ou pour l’entreprise commerciale. En effet, il assure un paiement sécurisé pour les deux parties, il n’y a donc aucun risque pour la trésorerie et cela motive l’achat du client. Il faut alors établir un lien avec la banque pour pouvoir l’utiliser. Pour une entreprise œuvrant dans le commerce, il est essentiel de bien choisir le terminal de paiement convenable avant de savoir les conditions pour l’obtention et l’utilisation.

Opter pour un terminal de paiement fixe ou mobile

C’est le premier choix à définir pour adopter un terminal de paiement. En effet, en fonction du volume de la transaction ainsi que la fréquence et la quantité d’utilisateurs, le choix s’impose entre un terminal fixe et un mobile. Le terminal de paiement fixe est à privilégier si la mobilité n’est pas requise, notamment pour un magasin ou bien dans de différents points de vente. Ce terminal doit être connecté avec la banque à travers une ligne téléphonique classique, par connexion ADSL pour un accès internet avec un box branché, ou par réseau 3G/GPRS avec une carte SIM intégré dans un appareil mobile. Pour ce qui est du terminal de paiement mobile, c’est très pratique si le paiement ne s’effectue pas à un seul endroit, notamment pour les commerçants ambulants, dans les restaurants, les pharmacies, les chauffeurs de taxi ou pour les ventes organisées et événements ponctuels comme des foires.

Louer ou acheter un terminal de paiement

Certes, l’utilisation d’un terminal de paiement est un atout majeur pour le commerce, mais c’est un avantage qui incombe un coût. En effet, le terminal de paiement sera toujours en lien étroit avec la banque puisqu’il est question de transaction financière, mais le choix va se décliner entre investir pour avoir son propre terminal de paiement assurer soi-même la maintenance, supporter le coût d’assistance ou de remplacement, ou bien louer auprès d’une société spécialisée dans la location d’un TPE pour payer un frais mensuel comprenant la maintenance, l’assistance et le remplacement en cas de panne, mais avec un engagement à court ou à long terme en fonction du contrat de location. Un contrat de location ponctuelle est également possible, mais avec des conditions et ce n’est pas destiné pour une activité commerciale pérenne. On peut alors se procurer de son propre terminal de paiement auprès d’un fournisseur, l’acheter en neuf ou en occasion, ou on opter pour une formule de location.

Les conditions d’obtention et d’utilisation d’un terminal de paiement

Pour avoir la possibilité de se servir d’un terminal de paiement électronique, la première étape est l’ouverture d’une domiciliation carte bancaire. Il s’agit d’un contrat monétique permettant le transfert des sommes prélevées sur le compte d’un client vers le compte de la société ou du commerçant. Pour les conditions d’encaissement, un seuil de transaction sera défini en montant pour un prélèvement sans autorisation, ce montant minimum dépassé ou pour un paiement avec une carte étrangère, une demande d’autorisation sera requise afin d’assurer la validité et la solvabilité de la carte utilisée. Une commission par transaction sera retenue par la banque, ainsi il est très important de s’informer sur le montant ou sur le taux avant d’adopter un TPE.

Articlе Spоnsоrisé