Pompe à chaleur

Pompe à chaleur : une action économique ?

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez faire des économies en termes de chauffage  ? La pompe à chaleur va vous séduire. En plein essor, cet appareil qui utilise l’air naturel ne porte pas son nom pour rien, car elle va engendrer plus de chaleur qu’elle ne consomme d’électricité. Quel est son point de vue économique  ? Il existe différents types de pompe à chaleur qui vont vous faire gagner jusqu’à environ 60 % de votre facture.

La pompe à chaleur air/air : le bon rapport qualité/prix

Vous ne savez pas quel mode de chauffage choisir pour réduire votre facture annuelle, et pourtant, il existe pas mal de moyens efficaces et économiques pour se chauffer à un tarif peu conséquent comme la pompe à chaleur air/air. Son plus, il a une double fonctionnalité qui est son côté réversible servant également à vous rafraîchir l’été. L’achat de cet appareil va de 6 000 à 10 000 euros environ, mais il peut varier d’un fournisseur à un autre. Son COP (coefficient de performance) se situe aux alentours de trois et de ce fait, votre facture va être divisée par trois.

Une facture allégée avec la pompe à chaleur air/eau

Si vous optez pour la pompe à chaleur air/eau, c’est profiter d’un mode de chauffage de qualité tout en vous assurant une arrivée d’eau chaude adéquate et économe. Le prix est certes un peu élevé, de 8 000 à 16 000 euros environ, et peut varier selon le coût de la main d’œuvre du fournisseur choisi et la marque. En contrepartie, vous allez réaliser jusqu’à 1 000 euros d’économie par an environ. Par exemple, une pompe à chaleur aérothermique (pompe air/air ou air/eau) va vous faire consommer environ 5 000 kWh, dont 700 euros par an pour un logement de 100 mètres carrés. Par ailleurs, vous pouvez bénéficier jusqu’à 10 500 euros d’aides financées par l’état. Pour savoir si vous êtes éligible, des formulaires en ligne sont proposés. À vous de tester.

Les pompes à chaleur géothermique : un gros investissement financé par l’état

Vous voulez remplacer votre vieille chaudière par une pompe à chaleur géothermique, et bien, vous pouvez obtenir une aide allant jusqu’à 5 000 euros. À cela s’ajoutent d’autres aides de l’état selon vos revenus. Bien que son prix soit assez onéreux dû à une installation complexe, cet appareil reste l’un des systèmes les plus efficaces en termes d’énergie. À la différence de la pompe à chaleur dite aérothermique, la pompe à chaleur géothermique dispose d’un fonctionnement différent, car celui-ci va chercher les calories au sol et va assurer une production d’eau chaude à la fois active et économe. Son prix d’achat s’élève de 15 000 à 25 000 euros environ, mais son coût peut diverger selon plusieurs critères. Mais vous pouvez économiser jusqu’à plus de 1 200 euros environ de facture d’électricité annuelle par an. La pompe à chaleur répond aux normes RT 2012. Elle vous apporte des factures légères et une plus-value de votre logement. De plus, vous participez au bien-être de l’environnement. Êtes-vous prêt à passer en mode vert  ? Alors, n’attendez plus et n’hésitez pas à remplir des devis pour voir ce qui convient le mieux aux besoins de votre habitat.

Article sponsorisé